La capture idéale de jeux vidéos sans Pokéball

Qui n’a jamais voulu partager son dernier kill incroyable à PUBG ou son dépassement de folie au dernier tour dans la dernière ligne droite dans Forza Motorsport 7 ?
Vous ne pensez pas forcément à enregistrer toutes vos parties et tous les jeux ne proposent pas un service de replay In-game. Heureusement, plusieurs services existent pour combler ce manque.
Voici une liste non exhaustive des services de capture de jeux vidéos :

 

Fraps, le plus ancien

Fraps est très connu des gamers car il existe depuis très longtemps. Il offre également une option pour afficher en haut à gauche de son écran, le FPS de son jeu. Cela permet aux joueurs les plus pointus d’optimiser leurs jeux pour gagner quelques frames supplémentaires.

Concernant la capture du jeu, le logiciel se limite vraiment aux bases : screenshot et capture vidéo.
Seulement 2 touches sont disponibles : F9 pour commencer l’enregistrer vidéo et F10 pour prendre une capture d’écran.

Niveau paramétrage, c’est aussi très simple. On peut changer la touche de déclenchement, le fps de la vidéo, la capture du micro-casque, le dossier d’enregistrement et le format d’enregistrement.  A part pour les nostalgiques de l’ancienne époque, Fraps est désormais dépassé par de nouveaux services. Seul avantage, de part son ancienneté, il fonctionne sur Windows XP, 2003, Vista, Seven et 10. Mais le logiciel ne peut capturer que les jeux DirectX et OpenGL.
Site officiel : http://www.fraps.com/

 

 

Nvidia Geforce Experience

Comme son nom l’indique, ce système d’enregistrement ne fonctionne qu’avec les cartes graphiques Nvidia. Geforce Experience est la suite logicielle à installer avec les drivers de la carte graphique pour avoir accès aux différents services de la marque. Si vous ne l’avez pas installé, le lien de téléchargement se trouve sur cette page : https://www.nvidia.com/en-us/geforce/geforce-experience/

L’avantage de ce logiciel, c’est que Nvidia maitrise la conception de sa carte graphique et de ses drivers. Ils peuvent donc placer le service « ShadowPlay » au plus bas dans la couche logicielle et limiter son impact en ressource sur les performances graphiques des jeux.
Grâce à la suite Geforce Experience, vous pouvez également streamer vos parties sur différents plateformes connues (Twitch, Facebook live, Youtube).

L’offre de capture de Nvidia s’appelle Shadow Play.
Ce service est activé à l’installation mais si par hasard, vous l’avez désactivé, voici la marche à suivre :
1) Touche Windows + taper « Geforce Experience » puis démarrer la suite logicielle.
2) Cliquer sur la roue dentée en haut à droite puis dans l’onglet Généralités, vous avez une partie « superposition en jeu » avec un bouton à activer si ce n’est pas déjà fait.
3) Le bouton paramètres permet de définir quelques réglages

Parmi les réglages possibles avec Shadow Play, il y a :
– La connexion aux services de streaming et le paramétrage de la qualité de diffusion (résolution, fps, serveur, débit, …)
– L’emplacement des overlays (commentaires, FPS, Webcam, …)
– Le paramétrage des touches de raccourcis
– Les dossiers de sauvegardes des captures photos et vidéos
– Réglages audio des micros, audio du jeu, …
– Activation ou non de certains services pour limiter l’utilisation du GPU.
– L’enregistrement direct de vos captures sur Youtube, ImgUr, Facebook, …

Ensuite, pour déclencher une diffusion, un enregistrement ou une capture, le raccourci principal est la combinaison de touches « Alt+Z ». A ce moment là, un overlay Nvidia apparait avec 4 gros boutons : Replay instantané, Enregistrement et Diffusion en continu et Diffusion en direct. A vous ensuite d’activer ce que vous voulez et d’enclencher une capture vidéo, une diffusion Twitch ou de revoir un replay instantané.
Dans les paramètres, tous les raccourcis de touches sont listés pour aller plus vite (Alt+F1 pour la capture d’écran par exemple).

 

Le replay instantané est une service assez intéressant pour récupérer une action qui vient de se passer dans votre jeu alors que vous avez oublié d’enregistrer. En effet, vous pouvez définir que Geforce Experience enregistre les 5,10,15 dernières minutes en cours à tout moment et les enregistrer sur votre disque dur à postériori.
Vous venez de faire un head Shot dans PUBG ou une Papinade dans Fifa 18, mais vous n’avez pas enclenché l’enregistrement au début de votre partie. Qu’à cela ne tienne, Shadow Play a tout gardé en mémoire et grâce au replay instantané, vous n’avez qu’à cliquer sur un bouton pour enregistrer ce moment incroyable !
Attention, cet enregistrement continu en mémoire tampon consomme un peu de ressource. A vous de décider dans les paramètres si vous voulez l’activer tout le temps ou pas. Le Shadow Play Highlights est à un niveau au dessus mais doit être activé par les développeurs d’un jeu. Sur PUBG par exemple, tous vos kills sont sauvegardés automatiquement. C’est le jeu qui envoie un signal à Geforce Experience pour garder les quelques minutes qui précédent un kill. Vous pouvez ainsi retrouver en fin de partie tous vos exploits dans un dossier sans rien avoir déclenché.

ANSEL, le bonus magique de Nvidia :
Ansel est un service proposé depuis 1 an environ sur une dizaine de jeux seulement. Le jeu doit être adapté par les développeurs pour qu’il fonctionne correctement.
Voici une liste des quelques jeux compatibles : Ghost Recon Wildlands, The Witcher 3, The Witness, The Divsion, Unreal Tournament, LawBreakers, …

Ansel est en fait un super appareil photo avec des tas d’options et de réglages pour prendre de magnifiques captures d’écrans. A tout moment dans le jeu, vous pouvez le déclencher et le jeu se fige. Vous pouvez alors déplacer la caméra librement à 360° dans la zone de jeu pour vous placer au bon endroit. Vous pouvez également accéder à des réglages de lumière, gamma, ajouter des filtres, des effets, activer le HDR, prendre des captures super haute résolution de plusieurs Go ou même des captures 360° à regarder avec un casque VR.

Je l’ai personnellement beaucoup utilisé dans Ghost Recon Wildlands pour prendre des captures de paysages en haut d’une montagne avec le soleil se couchant, ou lors de vol en hélicoptère. C’est une sorte de mini-jeu dans le jeu : choper la bonne photo au bon moment avec le bon réglage et ensuite la partager sur les réseaux sociaux.

 

La barre de jeux Windows 10

En avril 2015, Microsoft a introduit à son système d’exploitation la barre (de fer) des jeux. Ce service est un complément au service de jeux Xbox de Windows 10.
Comme pour Shadow Play de Nvidia, Microsoft propose les traditionnels services d’enregistrement instantané, de diffusion en streaming (Mixer seulement), de replay automatique et de capture d’écran.

Microsoft propose également le « Game Mode » qui peut être activé via cette barre. Microsoft maitrisant entièrement son OS, lorsque ce mode est activé, plusieurs services de Windows 10 sont désactivés pour augmenter les ressources disponibles pour faire tourner vos jeux préférés. C’est une sorte de mode Boost qui transforme votre PC en console de jeux uniquement dédiée à cela.

Pour ouvrir la barre de jeux, il faut appuyer sur la combinaison « Windows + G » (ou bouton Xbox si vous jouez à la manette). Les réglages sont un peu moins nombreux et précis qu’avec l’offre de Nvidia. Vous avez le principal (dossier d’enregistrement, qualité de diffusion, changement des raccourcis, …). D’autres réglages sont accessibles dans les paramètres de Windows (Démarrer->Paramétres->Jeux).

Comme pour Nvidia, Microsoft étant le « créateur » de Windows 10, ils maitrisent celui-ci et donc l’utilisation de ressources est optimisée pour dégrader le moins possible la vitesse de votre jeu. A vous de tester les 2 services pour savoir lequel est le mieux adapté à vos besoins. Je vous conseille d’activer un seul service à la fois (Nvidia ou Windows 10) pour limiter l’utilisation de ressources. Sauf si vous avez une machine de guerre, l’enregistrement en continu de 15 dernière minutes de jeux en parallèle sur ces 2 services en plus de faire tourner un jeu gourmand, vous risquez de faire tourner vos ventilateurs à fond. En plus, les 2 services utilisant des raccourcis différents, vous risqueriez de créer des conflits inutiles.

Conclusion

Le système de Nvidia semble + complet mais aussi + gourmand en ressources. Vous n’avez pas forcément besoin de tous les services proposés.

L’avantage du service de Microsoft, c’est qu’il est intégré à l’OS. Mais il comporte quelques inconvénients comme le manque de paramétrage et la  diffusion uniquement sur Mixer. Si vous avez une carte graphique AMD, le choix est vite fait.

Pour ces 2 services, j’ai constaté un déclenchement aléatoire des outils avec les raccourcis (Alt+z ou Win+G). Il se déclenchent quasiment à chaque fois sur un jeu mais parfois sur des logiciels plus classiques (notepad, explorateur, logiciel de dessin, de développement, …), la détection n’est pas immédiate. Pour le service de Microsoft, il faut forcer la détection d’un logiciel comme un jeu et celui de Nvidia a tendance à surgir n’importe quand sans qu’on l’appelle.

Et vous, quel logiciel utilisez-vous pour capturer vos instants de jeux ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*